D’ici 2020, on estime que 30 à 50 % des recherches seront effectuées via la recherche vocale. En effet, depuis 2011, ce type de recherche n’a cessé de se développer avec notamment Siri, Google Assistant, Cortana ou Alexa. Aujourd’hui, cette évolution se poursuit sur tous les types de support. Par ailleurs, elle joue également un rôle de plus en plus important dans les stratégies de référencement. Afin de vous aider à faire votre transition, voici quelques éléments pour mieux vous adapter à la recherche vocale en 2019.

Une nouvelle utilisation des mots-clés

Quasiment toutes les entreprises doivent optimiser leur référencement sur Internet afin d’accroître leur visibilité. Pour ce faire, le référencement naturel est une des techniques les plus efficaces et les moins coûteuses. Ainsi, les entreprises peuvent orienter leurs textes autour d’un ou plusieurs mots-clés. Ceux-ci consistent généralement en un groupe de 2 ou 3 mots. Or, avec la recherche vocale, il va falloir totalement repenser l’optimisation de son site. En effet, il faut dorénavant axer son contenu autour de phrases entières adaptées au langage parlé. Par exemple, la requête « plombier Reims » devient à présent « Quel plombier pas cher puis-je peux contacter à proximité ? ». Vous pouvez donc comprendre aisément que la transition sera difficile. Il est donc essentiel d’anticiper les changements induits par la recherche vocale en 2019.

Une visibilité plus limitée

La nouvelle utilisation des mots-clés n’est pas le seul changement conséquent que provoque la recherche vocale en 2019. En effet, les résultats de recherche se limitent désormais à 3 seulement. De plus, l’assistant vocal n’énonce qu’un seul d’entre eux. Cela signifie donc que seul le contenu le mieux référencé sera vu par l’utilisateur dans la grande majorité des cas. Sur Google, on dit que ce résultat occupe la « position 0 », c’est-à-dire la réponse directe à la question posée au-dessus de tous les autres résultats de recherche.

Obtenir la position 0 grâce à la recherche vocale en 2019

Afin de mieux vous adapter à la recherche vocale en 2019 et occuper la fameuse position 0, il vous faudra mettre une nouvelle stratégie en place. Tout d’abord, commencez par étoffer encore davantage votre contenu. Pour ce faire, il faudra augmenter le nombre de sujets traités ainsi que leur précision. Demandez-vous donc quelles questions les utilisateurs pourraient vous poser en prenant en compte les phrases complètes. Il vous faudra également créer un contenu plus long pour chacune de vos pages. En effet, les assistants vocaux privilégient les textes dont la longueur excède 2300 mots.

En parallèle, pensez à inclure des données relatives à la géolocalisation pour gagner en précision. Ensuite, afin d’obtenir la « position 0 », l’un des éléments essentiels est le format de vos réponses. Ainsi, vous devrez répondre à une question, voire plusieurs, dans chacune de vos pages pour votre stratégie de recherche vocale en 2019. Enfin, vous devrez vous assurer que votre site s’affiche bien en moins de 5 secondes.

 

La recherche vocale en 2019 vient donc bouleverser le référencement tel qu’on le connaissait jusqu’à aujourd’hui. Cela peut constituer un défi mais aussi une véritable opportunité pour tous ceux qui réussissent à intégrer ces nouvelles pratiques. N’hésitez donc pas à faire appel à des professionnels pour prendre en charge votre contenu.