Vous souhaitez évaluer les performances de votre site internet ? Dans ce cas, l’AB testing est la méthode toute désignée. En effet, elle vous permet de comparer efficacement le succès de différentes solutions et de choisir ainsi laquelle adopter. Voici donc une petite définition de l’AB testing et quelques conseils pour l’appliquer.

Définition de l’AB testing

A l’origine, l’AB testing est une méthode scientifique. Elle consiste tout simplement à tester deux solutions différentes en partant d’une hypothèse simple. Vous partez donc d’une version de contrôle, qui correspond à la situation A, pour mesurer les répercussions d’un changement sur une page de traitement, la situation B.

Par exemple, nous formulons l’hypothèse qu’un bouton rouge attirera davantage l’attention des visiteurs qu’un bouton orange. Il nous suffit alors de mesurer les performances de notre page avec le bouton orange (version de contrôle), puis de les comparer avec les résultats obtenus avec le bouton rouge (version de traitement). Si le bouton rouge obtient des résultats significativement meilleurs, alors mon hypothèse est confirmée, sinon elle est infirmée.

La méthode AB testing est donc une solution très simple pour mesurer comment l’architecture ou le design d’une page affecte vos performances dans le temps. Plus les tests se déroulent sur une longue période de temps, plus ils seront significatifs.

Quels éléments tester avec cette méthode ?

L’AB testing vous permet de tester quasiment tous les éléments de votre site. De l’expérience utilisateur à votre stratégie Content Marketing, vous pourrez ainsi avoir une meilleure idée de vos performances.

Pour commencer, vous pourrez remplacer certains textes. Il s’agira alors de changer certains blocs ou certains titres. Ainsi, vous constaterez rapidement quelle version incite le plus à la conversion de vos cibles. Puis, vous pourrez également modifier l’affichage des prix ainsi que les différents Call-to-action. N’hésitez pas à jouer sur les couleurs, la typographie, le contenu, etc. Si vous hésitez entre plusieurs images ou plusieurs teintes pour habiller votre site, la méthode AB testing est encore une fois tout indiquée. Vous pourrez proposer plusieurs versions successives et mesurer leurs performances. La configuration des formulaires de contact joue également un rôle déterminant dans la conversion de vos prospects. Testez-en donc plusieurs afin d’optimiser l’acquisition des clients. Pour finir, renouvelez fréquemment vos pages produits. De cette manière, vous pourrez voir l’évolution des ventes et adopter la meilleure solution possible.

Quels indicateurs utiliser ?

Certains indicateurs vous seront particulièrement utiles lors de votre AB testing. Tout d’abord, le taux de rebond vous permettra de déterminer le pourcentage de visiteurs qui ont quitté votre site sans même avoir visité d’autres pages. Si, à lui seul, cet indicateur n’est pas suffisant pour juger les performances d’un site, il vous permettra tout de même d’avoir une idée de l’intérêt que les visiteurs portent à vos pages. En complément, vous pouvez analyser la durée moyenne des sessions. Cet indicateur vous permettra également de déterminer si vos pages ont réussi à engager les internautes. Afin de vérifier le succès de vos Call-to-actions, observez le nombre de clics sur vos pages. Dans le même ordre d’idée, pensez également à analyser le taux de réalisation des objectifs pour chaque page.

Grâce à ces méthodes, vous pourrez facilement optimiser votre site web et choisir entre plusieurs alternatives. Vous souhaitez améliorer votre site encore davantage ? Alors n’hésitez pas à nous demander un audit ! Nous pourrons répondre à toutes vos questions et booster vos performances.